Actualité

Actualité

retour à la liste des actus

L'éco-geste du mois: La ventilation, le bon réflexe au quotidien!

Les sources de pollution de l’air à l’intérieur des logements sont multiples.Outre les émissions de polluants  générées par les peintures, vernis, revêtements de mur et de sol, meubles, matériels électroniques, produits d’entretien, produits d’hygiène corporelle, parfums, fumées, mosissures, la simple présence humaine est également une source inditecte de pollution.  

En effet, à chaque expiration, de la vapeur d’eau est rejetée par les poumons en même temps que du gaz carbonique. Si la pièce est mal ventilée, le taux d’humidité de l’air augmente. Le risque de voir cette vapeur d’eau condenser sur le mur le plus froid augmente. Au fil du temps des tâches de moisissures se développent. Elles peuvent provoquer des réactions allergiques Le renouvellement de l’air des logements est donc indispensable.

Dans les constructions postérieures à 1982, ce renouvellement d’air est assuré par la ventilation mécanique (VMC). Encore faut-il vérifier régulièrement qu’elle est en état de marche. Pour cela il suffit de placer une feuille de papier (essuie-tout) devant les bouches d’extraction qui sont normalement situées dans la cuisine, la salle de bain et les WC. Si la feuille tombe lorsque vous la lâchez, c’est que la VMC ne fonctionne pas. Il est alors indispensable de faire vérifier votre installation par un professionnel.Pensez également à nettoyer régulièrement les bouches d’extraction et les grilles d’entrées d’air qui sont en général positionnées sur les fenêtres. Il est recommandé de les dépoussiérer tout les six mois.

Pour les bâtiments plus anciens, c’est la ventilation naturelle qui assure le renouvellement de l’air. Il est alors impératif d’aérer le logement matin et soir, en ouvrant les fenêtres durant 15 minutes. En hiver, pour que cette opération ne refroidisse pas trop le logement, le temps d’ouverture des fenêtres peut être réduit à 5 minutes, à condition de faire un courant d’air. Il permettra de renouveler l’air plus rapidement. Les murs n’auront pas le temps de refroidir, ainsi l’impact sur la facture de chauffage sera minimum. N’oubliez pas de couper les radiateurs avant de ventiler !

La Conseillère  Info Energie de la Communauté de Communes des Deux Fleuves est à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches concernant les économies d’énergie au 01 60 73 44 00 ou sur energie@cc2f.fr