Barbey

Barbey

Eglise de l’Assomption (XIVe - XVIIIe et XIXe siècles)

Construction en pierre enduite très simple, couverte d’un toit à deux pentes surmonté d’une flèche vrillée (ossature en chêne couverte d’ardoises). La nef voûtée en planches est recouverte d’une charpente à chevrons. Le choeur, qui semble situé à l’emplacement de l’ancienne chapelle seigneuriale, est clos d’une grille en fer forgé (posée le 15 octobre 1782).Les paroissiens assistent à la messe depuis la nef, au travers de la grille de choeur.

Château (XVIIe siècle)

Grand corps de bâtiment en pierre enduite et brique, couvert d’ardoises, ce château est un ancien manoir entouré de fortifications disparues dès 1794. Le 20 février 1794, un arrêt du district de Fontainebleau ordonne la démolition du colombier. Après la révolution, le château remanié devient la propriété du chevalier du Petit-Thouars, botaniste membre de l’académie des Sciences et directeur de la Pépinière du roi. Le général Pierre-Augustin Berthemy qui fut, entre autres, officier d’ordonnance de Napoléon 1er puis aide de camp du roi Murat, acquiert le château le 20 mai 1824. La bâtisse est restaurée au XXe siècle et reste la propriété des descendants de cette famille. Propriété privée.